A Doué la Fontaine, prenez « les chemins de la rose »

Doué La Fontaine, capitale européenne de la rose !

Depuis qu’un certain François Foullon, vers 1790, s’est attaché à la promotion de la culture de la rose, la petite ville de Doué La Fontaine en est bel et bien devenue la capitale européenne. Jugez-en : chaque année, en France, il est récolté environ 12 millions de plants de rosiers, et, sur ce total, ce ne sont pas moins que 7 millions qui sont produits à Doué La Fontaine, ce chiffre faisant de la ville le premier centre européen de production !

Mais, loin de ces chiffres impressionnants, allons rêver un peu… allons prendre « les chemins de la rose ».

 

À Doué La Fontaine, suivons « les chemins de la rose ».

Évidemment, avec une pareille production, la ville compte de nombreuses roseraies.
Mais j’ai choisi de vous parler plus particulièrement de la roseraie « les chemins de la rose » parce qu’elle est très naturelle. En effet, vous ne trouverez pas là des plantations bien ordonnées, le choix ayant été fait d’un jardin à l’anglaise de 4 hectares, avec ses dispositions ébouriffées, surprenantes, où les espèces se mêlent et se coulent jusqu’aux petits étangs.

Plus de 1000 variétés de roses s’offrent ainsi, mélangées, au hasard des chemins au détour desquels vous pourrez tomber, au hasard, sur un paisible paon, qui s’éloignera tranquillement, à moins qu’il ne vous éblouisse en faisant la roue !

Pour couper votre promenade, vous pourrez déjeuner simplement, sur place, et, si le cœur vous en dit, vous pourrez également ramener quelques rosiers chez vous.

 

Les Jardins de la Rose
Parc de Courcilpleu
Doué la Fontaine 49700
Tél. : 02 41 59 95 95


https://www.lescheminsdelarose.com/


contact@lescheminsdelarose.com

 

 


Pour aller plus loin...

Doué-la-Fontaine, histoire et vie de la Cité des Roses

Cliquez sur l'image

Les roses au naturel - Secrets d'une rosiériste passionnée

Cliquez sur l'image

Roses

Cliquez sur l'image

Vaporeuses ou froufroutantes, simples ou doubles, pâles ou sombres, les roses anciennes n'en finissent pas de nous ensorceler ! Comme elles ont séduit Éléonore Cruse qui les cultive avec passion et Paul Starosta qui les a magnifiquement photographiées. " Cuisse de Nymphe ", " Perle d'Or " et autres divinités parfumées défilent dans l'ordre de leur apparition dans les jardins.
Une galerie de 200 portraits au charme irrésistible !

À voir également dans le département

Le Château de Montreuil-Bellay

Le Château de Montreuil-Bellay, visite insolite et historique

placeMontreuil-Bellay - Maine-et-Loire 
label Edifices remarquables Châteaux & Monuments  

« Mignonne, allons voir si la rose… »

placeDoué-La-Fontaine - Maine-et-Loire 
label Records : Les + et les - Villes & villages  
Lampe à bol peint

Restaurateur de lampes à pétrole !

placeTurquant - Maine-et-Loire 
label Petits métiers  

Montreuil-Bellay, dernière ville close de l’Anjou

placeMontreuil-Bellay - Maine-et-Loire 
label Villes & villages  

Nos partenaires