La Mothe-Chandeniers,un château, et 27 910 propriétaires ayant 115 pays d’origine !

Une ruine romantique unique au monde, sauvée par un mode de financement pour le moins original, c’est le Château de la Mothe-Chandeniers, dans la Vienne (86). 

La Vienne… ?

 

Annexons !

Oui, je sais, le département de la Vienne ne fait normalement pas partie des régions auxquelles s’intéresse « Grand Ouest insolite ». Il fait même partie, dans une logique purement administrative, du « Grand Sud Insolite » ! Mais…
Mais ce département présente, dans sa partie Nord-Ouest, une petite excroissance, pardon, une jolie péninsule, une quasi-presque-île, qui s’est insérée entre les régions « Pays de la Loire » et « Centre Val de Loire », et plus précisément, entre le Maine-et-Loire et l’Indre-et-Loire.
Bref, le Château de la Mothe-Chandeniers est à 23,9 kilomètres de Saumur (49), et à 71 kilomètres de Tours (37)…
On notera d’ailleurs que le vin vendu au château, et portant son nom, présente sur son étiquette l’appellation contrôlée Saumur ! (preuve en photo accompagnant l’article !)
Et l’auteur de ces lignes, Tourangeau de naissance, et maritalement Saumurois, ne peut donc abandonner ce patrimoine ! Et d’autant moins que sa propre demeure, située en Maine-et-Loire, est à 19,9 kilomètres du château (c’est Mappy qui le dit !).
Alors, sans hésitation, annexons !

 

Si romantique !

Le Château de la Mothe-Chandeniers est un monument néogothique, commencé au XIIIe siècle et achevé (à peu près !) au XIXe siècle.
Pas de chance, en 1932 un incendie le ravage et il est abandonné. Et il reste là tout seul, tout triste, sur son île microscopique cernée de douves remplies d’eau, comme il se doit.

Est-ce à cause de cet environnement aquatique, l’histoire ne le dit pas, mais toujours est-il que la nature y reprend ses droits très rapidement. Et voici que la végétation envahit tout, que des arbres n’hésitent pas à se faufiler dans toutes les ouvertures, jusqu’à sortir du donjon, l’ensemble formant peu à peu un décor que ne renierait pas la Belle au Bois Dormant !

Ceci dit, sans rire, c’est vraiment très beau !

 

Sauvé !

En 2015, deux jeunes entrepreneurs qui se passionnent pour notre patrimoine créent « Dartagnans », une plate-forme de financement participatif, ce qui est assez courant, mais tournée vers la sauvegarde de monuments historiques, ce qui l’est beaucoup moins.

Ils rencontrent ensuite le fondateur de l’association « Adopte un château » (hé oui !), Et suite à la vidéo d’un drône montrant le château de la Mothe-Chandeniers vu du dessus, avec ses tours et ses frondaisons se mirant dans les eaux, ils décident de lancer la campagne « Devenez châtelains pour 50 € ».
Résultat : 27 910 internautes répondent à l’appel, venus de 115 pays. Chaque tranche de 50 € donne droit à une action de la société propriétaire du château.
1200 « propriétaires » sont venus bénévolement déblayer, aménager le parc, rouvrir les accès, pendant que le château était consolidé et sécurisé. Il est vrai qu’une chute de pierre, même médiévale, sur la tête d’un visiteur aurait été du plus mauvais effet !

 

Survivre…

Depuis, la société tente de vivre, puis, si possible, de se développer, en recherchant un équilibre économique délicat entre ouvrir le château pour des réceptions, proposer des hébergements, et organiser les visites. Il faut espérer, vraiment, que cela fonctionnera, car il serait dommage que la Belle au Bois Dormant revienne s’y allonger… l’aventure est trop belle !
Vous pouvez lui donner un petit coup de pouce en l’allant visiter.
C’est pour le moins insolite, imprévu, romantique… et très beau (je l’ai déjà dit, je crois) !

 

 

Château de la Mothe Chandeniers
4, route de Roiffé
86120 Les Trois-Moutiers


https://mothe-chandeniers.com/fr/

 

https://www.youtube.com/embed/Yq6YRqiiDMg


Pour aller plus loin...

La Vienne à pied

Cliquez sur l'image

Au cœur du Poitou, la Vienne, au relief doux et vallonné, se prête merveilleusement à la pratique de la randonnée. En traversant ses forêts préservées, en longeant ses cours d'eau parfois tranquilles, parfois tumultueux, comme la Gartempe aux Portes d'Enfer, le randonneur sera séduit par la variété des paysages et l'abondance du patrimoine culturel du département. Venez retrouver les vestiges gallo-romains de Sanxay, parcourir les lieux de quelques-unes des plus grandes batailles de l'Histoire de France comme celle de Vouillé, vous imprégner de la légende de Mélusine, admirer les fresques de l'abbaye de Saint-Savin ou découvrir Angles-sur-l'Anglin, l'un des plus beaux villages de France.
La Vienne à parcourir

Cliquez sur l'image

Avec ses paysages doux et attachants, ses sites naturels a la végétation variée, avec les animaux qui peuplent ses bois, ses champs et ses rivieres, le département de la Vienne s’offre avec générosité au randonneur.
Conçu comme une invitation à la découverte du département de la Vienne, ce livre offre une sélection de sentiers pédestres tout en éclairant les richesses naturelles, patrimoniales, touristiques et agricoles de la Vienne.

À voir également dans le département

Une chinoiserie en forêt d’Amboise, la Pagode de Chanteloup

placeAmboise – Indre-et-Loire 
label Grands sites Edifices remarquables Châteaux & Monuments Villes & villages  
Salle Panhard Levasseur

Au Musée Dufresne, un patrimoine rétro-mécanique de 3000 pièces…

placeAzay- le-Rideau - Indre-et-Loire 
label Jardins, activités de découverte et de loisirs Hôtels, restaurants, bars Musées & Collections Etonnant... non ?  
Le Clos Lucé

Le Clos Lucé, bienvenue chez un génie, Léonard de Vinci

placeAmboise - Indre et Loire 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Gens d'ici Musées & Collections Châteaux & Monuments  

« Entre Candes et Montsoreau il ne pait ni vache ni veau »

placeCandes Saint-Martin - Indre-et-Loire 
label Légendes, histoires & Trésors Villes & villages  

Nos partenaires