Cinq-Mars-La-Pile… venez donc dormir au château !

Cinq-Mars-La-Pile, un château qui n’existe plus ! Légende ?

Oui et non…

La légende…
à l’époque de Louis XIII, la jeunesse noble se battait en duel pour un oui, pour un non. Et le roi a fini par prendre ombrage de voir ainsi la fine fleur de sa noblesse se tuer en trop grande quantité à son goût ! Il a donc tout bonnement interdit les duels.
Mais le marquis de Cinq-Mars, de tempérament joueur et frondeur, a décidé de se moquer de cette interdiction, et de venir carrément se battre en duel sous les fenêtres de Louis XIII (d’autres disent sous les fenêtres de Richelieu). Toujours est-il que cela n’a pas plu du tout, et qu’il a été arrêté, puis exécuté, pour l’exemple.
Et, dans la foulée, son château aurait été rasé.

 

La réalité…

Le marquis de Cinq-Mars était un protégé de Richelieu, relation de son père, et un favori de Louis XIII qui lui a confié la charge de Grand Maître de la garde-robe, puis de Premier écuyer, puis enfin de Grand écuyer de France. Une carrière qui démarrait bien !
Mais, voilà… Louis XIII était assez austère, et Richelieu n’était pas non plus un joyeux vivant ! Or notre marquis de Cinq-Mars, grand amateur de fêtes et de conquêtes féminines, s’ennuyait ferme.
Bref, toujours est-il que le voilà qui s’embarque avec deux copains, et l’appui d’une puissance étrangère, l’Espagne, en l’occurrence, dans un projet d’assassinat de Richelieu, carrément ! L’affaire est même allée assez loin, puisque l’Espagne, à tout hasard, avait rassemblé une petite armée de plusieurs milliers d’hommes, pour appuyer les conjurés.
Mais, patatras… un mail (pardon, un messager…) est intercepté, le pot aux roses est découvert, le marquis est arrêté, rapidement jugé, et promptement exécuté.

 

Et son château ?
Il est rasé « à hauteur d’infamie », ce qui veut dire à la hauteur d’un homme dont la tête est coupée. Sympa, non ?

Tout ceci a inspiré Alfred de Vigny qui en a tiré un roman très logiquement titré « Cinq-Mars ».

 

Cinq-Mars-La-Pile, comment dormir dans un château qui n’existe plus ?

 Du château, effectivement, il ne reste principalement que les deux tours qui présentent encore des salles remarquables.
Mais les châteaux de l’époque étaient tous munis de vastes communs et ceux de Cinq-Mars-La-Pile, qui n’avaient pas été rasés, ont été complètement réaménagés à partir de 1960 environ, et avec beaucoup de goût, son nouveau propriétaire de l’époque étant directeur de l’école nationale des Beaux-Arts.

Et là, vous trouverez deux chambres d’hôtes, la « chambre bleue » et la « chambre aux Fougères » qui vous feront voyager dans le temps, de même que la salle à manger, dans laquelle vous prendrez votre petit-déjeuner devant une belle cheminée à colonnes, ou devant une grande baie vitrée donnant sur le parc.

Alors, on vous l’avait bien dit, que vous pourriez dormir au château…

 

Famille Untersteller
Château de Cinq-Mars
37130 Cinq-Mars-la-Pile
Tél. : 02 47 96 40 49
Tél. : 06 33 04 51 43

chateau-cinq-mars@wanadoo.fr

 

À voir également dans le département

Chenonceau vu du Cher en bateau électrique… et en fauteuil

placeChenonceau – Indre-et-Loire 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Jardins, activités de découverte et de loisirs Châteaux & Monuments  

Cinq-Mars-la-Pile, la plus haute pile funéraire romaine

placeCinq-Mars-la-Pile - Indre-et-Loire 
label Edifices remarquables Villes & villages  
Le Clos Lucé

Le Clos Lucé, bienvenue chez un génie, Léonard de Vinci

placeAmboise - Indre et Loire 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Gens d'ici Musées & Collections Châteaux & Monuments  

Le Château d’Azay -le-Rideau, un joyau posé sur l’eau

placeAzay-le-Rideau - Indre-et-Loire 
label Edifices remarquables Châteaux & Monuments  

Nos partenaires