Méfiez-vous de la Table au(x) Diable(s) des bois de Passais !

Le plus vieux mégalithe normand est auréolé de bien étranges légendes…

 

Où se trouve la Table au(x) Diable(s) ?

Dans les bois, évidemment ! C’est bien connu, ce sont toujours dans les sombres forêts que circulent enchantements ou maléfices !
Plus précisément, vous le trouverez sur la petite commune de Passais, faisant désormais partie de la commune nouvelle de Passay Villages, dans l’Orne, à laquelle elle a fait l’apport de ces 770 habitants !

 

C’est vraiment vieux ?

Oui, vraiment !
Dans les années 1990, des fouilles ont été réalisées, et elles ont été fructueuses puisqu’elles ont permis la découverte de céramiques campaniformes.
Oui, et alors ?
La culture campaniforme s’est développée en Europe et en Afrique du Sud au cours du troisième millénaire avant notre ère (en gros !). Et, en ce temps-là, on produisait de curieux gobelets de céramique en forme de cloche renversée (dans les photos, vous en verrez un exemple). Du coup, on est certain que le mégalithe date de cette période, entre 3200 et 2200 ans avant J.-C.

Qu’il soit classé au titre des monuments historiques est donc tout à fait justifié !

 

Pourquoi ce nom de Table au(x) Diable(s) ?

D’abord, parce que les gens de la région ne pouvaient pas comprendre comment ces blocs de plusieurs tonnes avaient été transportés, assemblés, dressés sans l’aide du diable ! Ceci dit, c’est effectivement mystérieux… !

Mais pourquoi parle-t-on quelquefois d’un diable, et quelquefois de plusieurs ?
Tout simplement, parce que, transmise oralement, il existe une bonne dizaine de versions de la légende.
Quelquefois, c’est un diable qui a prêté la main à la construction de l’édifice.
Mais, aussi, et plus souvent, il s’agit d’un piège tendu par des Diables : des pièces étaient répandues sur la table. Et, si un humain cherchait à s’en emparer, il était violemment projeté en arrière et disparaissait !
Il semblerait bien, néanmoins, que la rumeur ait été lancée par certains représentants de l’église catholique cherchant à ce que leurs fidèles n’aillent pas trop fouiner du côté de monuments sensés abriter des cultes païens !

 

La vidéo…

Traditionnellement, les articles de Grand Ouest Insolite, comme, d’ailleurs, ceux de Grand Sud Insolite, sont accompagnés d’une vidéo.
Celle que j’ai choisie pour ce mégalithe vieux de 3000 environ est un peu particulière. En effet, elle est le fruit du travail d’une entreprise normande (normal !), Arpanum, spécialisée dans les modélisations 3D et les visites virtuelles.
Ainsi, par-dessus les siècles, les techniques de nos si lointains ancêtres, et celles de nos contemporains, se rejoignent !

 

Office de Tourisme
12, place de la Roirie
61700 Domfront
Tél. : 02 33 38 53 97


info@ot-domfront.com


http://www.arpanum.com/

 

 

À voir également dans le département

Méfiez-vous de la Table au(x) Diable(s) des bois de Passais !

placePassais - Orne 
label Grands sites Archéologie et vieilles pierres Gens d'ici Légendes, histoires & Trésors Cultes religieux, mystiques & païens  

Normandie : un réseau de 60 musées

placeOrne 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Musées & Collections  
La manufacture Bohin

Papa pique et Maman coud….

placeSaint-Sulpice-sur-Risle - Orne 
label Petits métiers Gens d'ici Etonnant... non ?  

Les écomusées de l’Orne

placeOrne 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Petits métiers Gens d'ici Musées & Collections  

Découvrez les régions du Grand Ouest