L’ethno-Musée du château de Verrière, œuvre de la Fondation Anako

Dans une forteresse angevine du XIVe siècle, les savoirs et traditions des peuples premiers transmis par voie orale, exposés là par une fondation saumuroise, Anako.

 

Civilisations…

En arrivant au château de Verrière, on ne peut qu’être frappé par le pont gigantesque qui a été construit, par-delà l’espace et le temps, entre une époque de notre civilisation, représentée par ces murailles, et pendant laquelle le peuple principalement paysan se transmettait ses connaissances et ses traditions de façon orale, et l’époque contemporaine pendant laquelle vivent encore, dispersés dans les coins les plus reculés de la terre, des « peuples premiers » qui agissent de même.
Un choc de civilisation insolite, bien sûr, mais tellement riche d’enseignements !

 

La fondation Anako

La fondation Anako exerce ses activités à Saumur, où elle a son siège.

C’est cette fondation qui a créé l’ethno-musée que l’on peut découvrir au château de Verrière, dans la Vienne.
L’objectif de cette fondation est double. Lisons ce qu’elle en dit elle-même :
« La Fondation Anako œuvre activement à la constitution et à la sauvegarde

des mémoires audiovisuelles des derniers peuples et cultures autochtones de tradition orale (derniers chasseurs-cueilleurs itinérants, peuples d’éleveurs nomades, dernières sociétés agricoles de tradition orale, ethnies minoritaires et premières nations).
Les peuples racines, dont les plus isolés ont su préserver un lien très fort à la nature, voient aujourd’hui leurs modes de vie bouleversés, leurs spiritualités animistes et leurs riches cultures de tradition orale menacées d’une rapide extinction.
La Fondation Anako soutient des programmes de terrain aux quatre coins du monde qui permettent aux communautés autochtones de se réapproprier leur image et d’apprendre à utiliser les outils audiovisuels pour écrire elle-même ce livre d’histoire dont elles avaient jusqu’ici été privées en enregistrant elles-mêmes la paroles des anciens ou en filmant pour les générations à venir leurs rituels les plus importants. Outre ses programmes de terrain, la Fondation recense, collecte, numérise et assure la conservation d’enregistrements, d’écrits et d’images réalisés par les pionniers de l’exploration ethnographique dans les années au milieu et dans la deuxième moitié du XXe siècle. Ces images et ces sons extrêmement précieux témoignent de cultures et de modes de vie aujourd’hui disparu et peuvent ainsi venir compléter le travail de mémoire initié par les communautés autochtones et par les dernières sociétés tribales ».

Vaste programme et très beau sujet, car, quand la mémoire s’efface, c’est un peu de notre humanité qui s’efface avec elle…
Pour résumer, afin de constituer une mémoire des peuples racines, la Fondation Anako met en place des programmes de terrain avec les communautés autochtones et assure la collecte, la numérisation et la conservation des mémoires audiovisuelles des peuples les plus menacés de la famille humaine.

 

Un festival annuel

Chaque année, c’est au cours du dernier week-end de Juin que se déroule le festival Anako du film ethnographique : projections, débats, rencontres avec des représentants autochtones et de grands témoins, venus du monde entier, expositions…
Il se déroule à la fois dans le château de Verrière, et dans plusieurs salles de la ville de Loudun toute proche.

Le festival donne lieu, également, à la remise des bourses Anako de la mémoire, destinées à soutenir les initiatives des communautés autochtones, des chercheurs, ou des réalisateurs.

Chaque année, ce festival s’appuie sur une thématique. Par exemple, pour 2020, le thème est « enfance et grandir ». Si vous avez vous-même tourné un ou plusieurs films sur ce thème, dans le cadre des peuples premiers, vous pouvez les soumettre à l’association.

 

L’ethno- musée

Sur 600 m² d’exposition et d’espace multimédia, vous découvrirez, au château, les arts et traditions des peuples premiers mis en valeur, entre autres, par de vastes vitrines offertes à la fondation par la société d’histoire de Chinon, Vienne Val de Loire.
Quelques-unes des expositions : « papous de Nouvelle Guinée », « le paradis perdu des îles Trobriands », « les derniers chasseurs-cueilleurs», « les aborigènes d’Australie », « les derniers Grands Nomades », etc… très enrichissant, et superbe !

 

Et, pendant que vous êtes là, profitez-en pour aller voir le Château de la Mothe Chandeniers… c’est tout près.

 

Ethno-Musée du château de Verrière
1 château de Verrrière
86120 Bournand
Tél. : 06 61 49 20 09

 

Fondation ANAKO
107 rue Jean-Jaurès
49400 Saumur


anakofondation@gmail.com

 

 


Pour aller plus loin...

Tribus : Les peuples premiers

Cliquez sur l'image

Depuis 1973, Jean-Pierre Dutilleux sillonne le monde à la rencontre des peuplades, tribus ou ethnies qui vivent encore en marge du monde moderne.
Une trentaine de films, des milliers de photos, de nombreux reportages et livres reflètent cet envoûtement ressenti dès sa première rencontre avec ces témoins vivants de notre lointain passé. Rescapés de l'âge de pierre, ils ont réussi, malgré de nombreuses difficultés, à traverser les âges et à survivre jusqu'à nos jours.
Sur la piste Indigène: Voyage initiatique à la rencontre des peuples Premiers

Cliquez sur l'image

Dans une mélodie de mots et avec humour, l’auteure nous entraîne dans un récit de voyage initiatique au cœur d’un univers coloré de sagesse et d’authenticité. Au-delà des différences, un rendez-vous hors du temps, une aventure captivante : la relation à soi, à l’autre, à la nature.
Qu'est-ce qu'un peuple premier ?

Cliquez sur l'image

On disait autrefois « primitifs », « sauvages », ou bien « sans écriture ». Aujourd'hui s'impose la dénomination « peuple premier », sans être adéquate. Comment les définir ? Quelles leçons d'universalité nous donnent-ils ? Et qu'enseignent-ils de la condition humaine ? Quel avenir leur réserve le droit international ? Catherine Clément répond à ces questions avec clarté, précision, enjouement, en rapprochant les récits des anthropologues, le regard des philosophes et la parole des indigènes.

À voir également dans le département

A Doué la Fontaine, prenez « les chemins de la rose »

placeDoué-la-Fontaine - Maine-et-Loire
 
label Curiosités naturelles Jardins, activités de découverte et de loisirs Villes & villages  
Le Château de Montreuil-Bellay

Le Château de Montreuil-Bellay, visite insolite et historique

placeMontreuil-Bellay - Maine-et-Loire 
label Edifices remarquables Châteaux & Monuments  

L’incroyable hôtel troglodyte de Turquant

placeTurquant - Maine et Loire  
label Curiosités naturelles Hôtels, restaurants, bars  

L’ethno-Musée du château de Verrière, œuvre de la Fondation Anako

placeSaumur - Maine-et-Loire 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Grands sites Châteaux & Monuments Légendes, histoires & Trésors Musées & Collections  

Découvrez les régions du Grand Ouest