Une histoire humaine et industrielle

Le Musée de la Fonderie, la mémoire d’une vie

Quand on parle d’un musée, on s’efforce de décrire ce qu’il présente. En l’occurrence, et bien au-delà de ce qu’il expose, le Musée de la Fonderie, c’est l’évocation de la vie même d’un village.

En effet, si Rosières était géographiquement bien située pour que s’y développe cette activité, c’était aussi assez loin de tout, puisque la grande ville la plus proche, Bourges, est à 20 kilomètres. Bien sûr, aujourd’hui, cette distance ne semble pas poser de problème, mais, au dix-neuvième siècle… c’était plus long !
Aussi, les directions successives ont peu à peu créé tout ce qui était nécessaire à une vie locale : des logements ouvriers, d’abord, avec leur voirie, et puis, peu à peu, écoles, cimetière, mais aussi coopératives, clubs de sport, etc. bref, la cité et l’usine étaient devenues une seule et même entité, une seule et même vie.

 

Mémoire…
Ce n’est qu’en 1987, alors que l’usine est vendue à un groupe italien, Candy, que la nouvelle direction se retire de toute activité extra professionnelle.
Et l’on ressent bien le besoin qui s’est alors manifesté de garder mémoire de cette aventure humaine, puisque le Musée de la Fonderie ouvre en 2000, alors que l’activité fonderie elle-même ne s’arrêtera qu’en 2006.
Et c’est auprès des habitants eux-mêmes, acteurs, avec leurs parents et grands-parents, de cette histoire, que de nombreux éléments exposés ont été recherchés…

 

Musée de la fonderie
Place Léon Dupuis
18400 Rosières
Tél. : 02 48 68 90 95

 


Pour aller plus loin...

Forges et fonderies

Cliquez sur l'image

Cet ouvrage aborde le travail du fer, la forge, la fonderie et le travail du cuivre.
Ces quatre parties sont bien illustrées et donnent une idée précise des nombreuses possibilités proposées.
Facile à lire, cet ouvrage est à la portée de tous et permettra au lecteur de se familiariser avec cet environnement très particulier.
En même temps simple et très détaillé, ce «mode d’emploi de l’apprenti forgeron» séduira tous ceux qui aiment le travail du fer, mais également les curieux avides de découvertes, ou même les nouveaux venus dans cet univers, désireux de transformer le métal.

À voir également dans le département

Château de Pesselières

Romantique et secret

placeJalognes - Cher 
label Jardins, activités de découverte et de loisirs Châteaux & Monuments Cabanes, maisons, igloos, gîtes et cie  
Château La Grand’Cour

Sérénité en la forteresse coquille

placeMornay-Berry - Cher 
label Edifices remarquables Jardins, activités de découverte et de loisirs Gastronomie [à manger] Châteaux & Monuments  
Musée de la Poterie des Archers

Des potiers et un musée !

placeLes Archers - Cher 
label Villes & villages Musées & Collections Gens d'ici Petits métiers Activités touristiques, sportives, culturelles  

Découvrez les régions du Grand Ouest