Le Château de Langeais, biface et impossible à photographier !

Château de Langeais, un château biface

Vers l’an 1000, deux grands seigneurs, le comte d’Anjou et le comte de Blois, se disputaient la Touraine. Finalement, le comte de Blois conquiert la place de Langeais, idéalement située, pile entre Tours et Saumur. Et, évidemment, il y élève une forteresse.
Passons les multiples détails de la guerre de Cent Ans, pendant laquelle cette forteresse est prise et reprise par l’une et l’autre Maison jusqu’à ce que, en 1422, Charles VII la rachète.
Et, c’était bien la peine de se battre à ce point pour cette forteresse, puis de dépenser de bels et beaux écus pour l’acheter, puisqu’il ordonne qu’elle soit abattue ! Il n’y a que le donjon qui en échappe, ce qui nous permet aujourd’hui de dire qu’il est l’un des plus anciens donjons en pierre de France.

Bref, tout ceci est indiqué « pour situer », puisque l’on parle de quelque chose qui n’existe plus du tout (à part le donjon) !

En fait, l’histoire du château que nous connaissons commence en 1465, sous Louis XI, qui ordonne la construction d’un château tout neuf. Les prédécesseurs ayant tout rasé, il avait toute la place qu’il voulait pour édifier ce que nous nommons maintenant le Château de Langeais !

Et nous voilà, côté ville, avec une belle façade de vrai château fort : les grosses tours, le pont-levis, le chemin de ronde sur mâchicoulis (vous savez, c’est le dispositif ingénieux qui permet de faire couler de l’huile bouillante, par exemple, qui ceux qui sont en dessous ! Bienvenue chez nous !). Bref, c’est la face médiévale.

Mais, de l’autre côté, côté cour, donc, il a été réalisé ce qui était attendu à l’époque pour que le lieu soit agréable, largement ouvert sur l’extérieur par de belles fenêtres… c’est l’autre face, que vous ne pouvez découvrir qu’en utilisant le pont-levis pour entrer dans le château.

 

Château de Langeais, un château impossible à photographier

Quand vous êtes debout devant le château, il n’y a qu’un petit parvis entre lui et vous, et, faute de recul, vous levez le nez ! Et, si vous voulez le prendre en photo, mis à part avec un super grand angle qui va tout déformer, c’est impossible.

Et il est impossible également de prendre du recul, puisque vous allez vous enfoncer, en marche arrière, dans la rue qui est dans votre dos, et, du coup, vous aurez les maisons dans le champ !

La mairie de Langeais voulait quand même avoir une belle photo de son château.
Elle a donc fait appel à un photographe professionnel local, qui a utilisé une nacelle, et puis, de cette nacelle, il s’est fait porter devant plusieurs points de la façade. Il a pris plusieurs photos de face, de façon à ce qu’elles se superposent un peu sur les bords.
Il ne restait plus qu’à les assembler informatiquement pour obtenir la photo impossible, la photo du château entier, de face, et sans déformation !

 

Après (ou avant !) la visite du Château, un bon resto ?

Un mot sur le restaurant « Au coin des halles », qui se trouve à quelques mètres du château. Pourquoi signaler ce restaurant ? Parce qu’il est considéré comme l’un des meilleurs de la région (il est bon de réserver !).
L’hiver, dans le décor très apuré de sa salle, ou, l’été, dans un jardin, vous découvrirez une carte courte mais très réussie. Un conseil ? La tranche d’oie caramélisée aux épices douces, céleri boule et kaki… Elle fait le désespoir du chef qui aime bien modifier sa carte régulièrement, mais qui ne peut pas la remplacer par autre chose, car, à chaque fois qu’il tente de le faire, elle lui est réclamée !

 

Château et parc de Langeais  
Place Pierre de Brosse,
37130 Langeais
Tél. : 02 47 96 72 60
contact@chateau-de-langeais.com

Au Coin des Halles,

9, Rue Gambetta,
37130 Langeais
Tél. : 02 47 96 37 25
aucoindeshalles@hotmail.fr

 


Pour aller plus loin...

Langeais et son château, monuments et souvenirs : au jardin de la France

Cliquez sur l'image

Les Chateaux du Val de Loire

Cliquez sur l'image

L'œil du photographe Robert Polidori a su capter les merveilles du Val de Loire en photographiant une trentaine des châteaux les plus magnifiques, que ce soit la remarquable salle féodale du château de Blois, les forteresses de Saumur et d'Angers ou la magnificence d'Azay-le-Rideau, construit dans les premières années du règne de François Ier, ou encore la grandeur de Chambord – château de contes et légendes...
Jean-Marie Pérouse de Montclos, quant à lui, nous fait revivre l'histoire de ce Val de Loire où l'architecture a triomphé.
Les châteaux de la Loire au fil des siècles

Cliquez sur l'image

Les châteaux de la Loire considérés et traités comme un ensemble homogène, cohérent et élément d'une civilisation.
Chambord, Blois, Amboise, Azay-le-Rideau, Chenonceau, autant de monuments qui, en raison de leur concentration et de leur homogénéité, constituent un ensemble unique en France. Nés de la présence du roi en Touraine et en Blésois, les châteaux de la Loire sont au cœur de la première Renaissance française et connaissent durant quelques décennies la brillante animation de la vie de cour, mais aussi ses drames et ses tragédies.
Telle est l'histoire que ce livre entend retracer : une histoire diverse, souvent éloignée des clichés convenus, qui explique une fascinante permanence remontant maintenant à plus de cinq siècles.
Par-dessus les toits des Châteaux de la Loire

Cliquez sur l'image

Prenant de la hauteur, Arnaud Chicurel, Pascal Ducept et Lionel Lourdel les ont photographiés depuis le ciel. Cherchant des angles inédits
et des lumières exceptionnelles, ils nous font découvrir ces nobles demeures sous leur jour le plus spectaculaire.
Sully entre terre et eau, Chenonceau se mirant dans le Cher, Villandry et ses jardins tapissés de dentelles... les châteaux du Val de Loire révèlent toute leur splendeur.
Guide Chateaux De Loire

Cliquez sur l'image

Les châteaux de la Loire… Visiter le domaine de Chambord, passer l’écluse du pont-canal de Briare, déguster un bourgueil dans une guinguette, flâner dans les jardins de Villandry, partir en croisière sur la Loire à bord d’une toue, admirer le gisant d’Aliénor d’Aquitaine à l'abbaye de Fontevraud…À vous de choisir ! Complet Toutes les informations dont vous avez besoin pour réussir et profiter de votre séjour Pratique Des centaines d’adresses authentiques choisies par nos auteurs-voyageurs Culturel Les clés pour comprendre la destination ...
Des circuits inoubliables dans le Blésois, en Touraine, au cœur des vignobles... Toutes les adresses pour les familles, les gourmets, les sportifs, les amoureux…
Guide du Routard Châteaux de la Loire 2019: (Touraine et Berry)

Cliquez sur l'image

Des suggestions d’itinéraires et des informations pratiques pour organiser votre séjour ; des adresses souvent introuvables ailleurs ; des visites culturelles originales en dehors des sentiers battus ; des infos remises à jour chaque année et plus de 26 cartes et plans détaillés.

À voir également dans le département

Balzac à Saché, forçat et bon vivant

placeSaché – Indre-et-Loire  
label Activités touristiques, sportives, culturelles Petits métiers Gens d'ici Musées & Collections Châteaux & Monuments  

À Cinais, les pigeons sont troglodytes…

placeCinais – Indre-et-Loire 
label Grands sites Archéologie et vieilles pierres Légendes, histoires & Trésors Villes & villages Z'animaux  
Le château d’Ussé

Le château d’Ussé, château de la Belle au bois dormant !

placeRigny-Ussé - Indre-et-Loire
 
label Edifices remarquables Châteaux & Monuments  

Villaines-les-Rochers, un village en osier !

placeVillaines-Les-Rochers – Indre-et-Loire 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Petits métiers Musées & Collections Villes & villages  

Découvrez les régions du Grand Ouest