« Le voyage à Nantes »

Un voyage à pied, aux multiples facettes, au cours duquel on découvre sans cesse, avec plaisir, intérêt, et surprise renouvelée…

 

Insolite et paradoxal

Il est vrai que « le voyage à Nantes », par sa diversité, entre autres, est une expérience particulièrement insolite. Mais il est en même temps tout à fait paradoxal de devoir constater le caractère insolite de ce « voyage », dans la mesure où, en réalité, on ne peut que s’étonner de ce qu’il ne soit pas devenu banal, c’est-à-dire de ce que de nombreuses autres villes en France n’en aient pas repris les principes. Dommage…

 

« Le voyage à Nantes » : le principe.

Le principe, c’est une ligne verte.
Cette ligne verte, peinte au sol, au milieu des rues piétonnes ou sur les trottoirs, vous guide sur une douzaine de kilomètres, tout au long de plus de 60 points d’intérêt, présentant, chacun, un panneau explicatif.
Le site du « voyage » décrit on ne peut mieux ce « monument dispersé » :
« Le Voyage à Nantes, c’est une offre permanente : un « monument dispersé » s’étirant sur 12 kilomètres. Une ligne verte tracée au sol conduit toute l’année d’une œuvre signée par un grand artiste d’aujourd’hui à un élément remarquable du patrimoine, des « incontournables » de la destination à des trésors méconnus, d’une ruelle historique à une architecture contemporaine, d’un point de vue étonnant sur la ville à un incroyable coucher de soleil sur l’estuaire ».

Oui, « le voyage à Nantes » c’est exactement cela, un voyage à la fois culturel, artistique, patrimonial, naturel, historique… et l’on pourrait continuer à énumérer les adjectifs tant l’ensemble est divers !

A noter une attention réelle, là encore insolite alors qu’elle devrait être banale, portée aux différents handicaps : en plus de la brochure décrivant le « Voyage à Nantes », une seconde brochure a été éditée, guide de l’accessibilité, qui indique, lieux par lieux, ce qui a été fait, et les difficultés éventuelles, plus le pourcentage de pente des montées et descentes, et la localisation des toilettes adaptées. Chapeau !

Ce voyage est pérenne, vous pouvez l’effectuer toute l’année.

 

« Le voyage à Nantes » : quelques images.

J’ai sélectionné quelques images issues du site officiel, et j’y ai ajouté quelques photos personnelles.

Je vous propose aussi, mais avec hésitation, deux vidéos qui ont été réalisées en 2018, sur ce voyage. Voici la première, et voici la seconde. 

Avec hésitation ? Oui car, aussi bien faites soient-elles, elles ne peuvent rendre la richesse multiple du voyage réel !

Pour finir, je vous propose une autre vidéo, qui peut aider à fouiller un peu, préparer, et participer vous-même : il s’agit d’une plate-forme qui se nomme « Nantes Patrimonia » et dont vous trouverez le descriptif dans cette vidéo.

La vidéo de fin d’article, elle, propose une simple balade relatée par un ancien habitant de Nantes.

  

Le Voyage à Nantes
Tél. : 0892 464 044
info@nantes-tourisme.com
contact@lvan.fr

https://www.levoyageanantes.fr/

 


Pour aller plus loin...

Sur le Fil: Une autre histoire du Voyage à Nantes

Cliquez sur l'image

Lors du Voyage à Nantes, les habitants, les visiteurs, les touristes suivent la ligne verte tracée au sol... Un fil qui guide les curieuses et les curieux à travers la ville. Sur le Fil est une tout autre histoire du Voyage à Nantes... Une ligne blanche fait son apparition un matin. Un fil qui sillonne la ville de part et d'autre. Un fil qui attire, qui attise. Mais quel est-il ? Où va-t-il ? Et vers quoi va-t-il mener chaque habitant de la ville ? Une nouvelle (de fiction) et 30 photographies (prises lors du Voyage à Nantes 2015) vont vous le révéler.
Voyage à Nantes

Cliquez sur l'image

Au cours du XIXe siècle, nombreux sont les écrivains qui ont franchi les portes de Nantes à la recherche de son histoire, à la découverte de son architecture ou pour le simple plaisir de la connaître. Mérimée, Flaubert et Du Camp, Stendhal et même Georges Sand ont résidé quelques jours au célèbre Hôtel de France, place Graslin. Observateurs amusés, déçus ou conquis, ils nous ont laissé leurs impressions à travers des récits de voyage, des lettres, des nouvelles ou même à travers leurs romans.
Plus tard dans le siècle, la physionomie de la ville change, sa société également. D'autres écrivains viendront à nouveau la contempler, tenter de la comprendre. Daudet, Vallès ou Bazin y posent des regards plus réalistes, plus rudes, plus intimes aussi. Pour Jules Verne, Nantes restera à jamais cette porte ouverte sur le lointain, l'aventure, l'imagination sans limites.

À voir également dans le département

Le couteau de Brière

Le couteau de Brière, en bois de pierre, ou en pierre de bois

placeSaint-André des Eaux - Loire-Atlantique 
label Gens d'ici Etonnant... non ?  
La Cigale

À Nantes, La Cigale, peut-être la plus belle brasserie au monde !

placeNantes - Loire Atlantique 
label Edifices remarquables Gastronomie [à manger] Hôtels, restaurants, bars  

L’écomusée de Loire-Atlantique

placeLoire-Atlantique 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Petits métiers Gens d'ici Musées & Collections  
Le Lieu Unique

De Lefebvre Utile au Lieu Unique…

placeNantes - Loire Atlantique
 
label Forme & Bien-être Hôtels, restaurants, bars Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Ouest