Une seconde tous les 150 ans !

L’horloge astronomique

Vous pourrez admirer l’horloge astronomique en vous rendant dans la cathédrale Saint-Étienne, elle-même admirable ! Détail insolite : à la pointe de son clocher, il n’y a pas un coq… mais un pélican !

En 396 marches, vous y êtes !
À l’époque, Bourges est la capitale de la France, Charles VII, qui y réside, étant d’ailleurs très méchamment surnommé « le petit roi de Bourges ».

C’est lui qui l’a faite réaliser en 1424 et l’a offerte aux habitants de la ville pour le baptême de son fils, le futur Louis XI.
Elle est l’une des plus vieilles horloges astronomiques conservées de France.

On dirait aujourd’hui qu’elle est très dépouillée, en ce sens qu’il n’a pas été jugé utile de lui adjoindre des petites farandoles de personnages animés ou des décorations tapageuses.
Elle est présentée dans un buffet de bois qui figure un beffroi.
Elle a deux cadrans l’un sous l’autre.
Celui du dessus donne les heures. Celui du dessous indique le jour dans le zodiaque, les phases de la lune et le mouvement mensuel de celle-ci, le mouvement annuel du soleil, et la position du soleil dans le ciel.
Sa précision est extraordinaire pour l’époque, puisqu’elle n’accuse qu’une seconde de retard… tous les 150 ans.

 

 

Cathédrale Saint-Étienne
Place Etienne Dolet
18000 Bourges
Tél. : 02 48 65 49 44
http://www.bourges-cathedrale.fr

 

 

 


Pour aller plus loin...

Bourges. Cathédrale Saint-Etienne

Cliquez sur l'image

La capitale du Berry abrite l'une des plus exceptionnelles cathédrales françaises. Ce petit guide permet de la découvrir en profondeur, grâce à ses plans, un texte accessible, et une riche iconographie qui valorise notamment son programme de vitraux.
L'heure qu'il est: Les horloges, la mesure du temps et la formation du monde moderne

Cliquez sur l'image

L’heure qu’il est constitue le premier essai d’une histoire générale de la mesure du temps et de son influence décisive sur la formation de la civilisation moderne. Histoire culturelle tout d’abord : pourquoi l’horloge mécanique a-t-elle été inventée en Europe et pas en Chine ? Histoire des sciences et des techniques ensuite : comment est-on passé des garde-temps primitifs aux chronomètres de haute précision ? Puis histoire économique et sociale : qui a fait ces instruments ? Comment ? Qui s’en est servi et pourquoi ? Vaste enquête qui mobilise les domaines les plus variés : religion et folklore, mathématiques et mécanique, astronomie et navigation, agriculture et industrie. Vaste odyssée, qui entraîne le lecteur des cours du Grand Khan à celles du Saint Empire germanique, des observatoires prétélescopiques de la Renaissance aux sociétés savantes de l’Ancien Régime. Vaste aventure, qui passe des routes interminables et mortelles des galions de Manille aux combats chronométriques aussi farouches que silencieux des observatoires de Kew, de Genève ou de Neuchâtel. Quel chemin, de l’atelier encombré de l’artisan du Jura suisse aux usines aux mille fenêtres du Massachussetts ou de l’Illinois et aux sweatshops horlogers de l’Asie du Sud-Est !

À voir également dans le département

Les Bains-Douches

Une grande salle dans un petit bourg !

placeLignières-en-Berry - Cher 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Gens d'ici Fêtes & festivals, confréries Villes & villages  
Centre Céramique Contemporaine

Céramique : production, diffusion, médiation…

placeHenrichemont - La Borne - Cher
 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Edifices remarquables Gens d'ici Musées & Collections  
La Grange aux Verrières

Les couleurs de la lumière

placeSaint-Hilaire en Lignières - Cher
 
label Gens d'ici Musées & Collections  
Dun-sur-Auron

Ferronnerie d’art à Dun-sur-Auron

placeDun-sur-Auron - Cher 
label Petits métiers Gens d'ici Jardins, activités de découverte et de loisirs  

Découvrez les régions du Grand Ouest