Terre-neuvas, souvenirs à déguster

Les terre-neuvas

Hommes de légende, ils partaient des ports normands, et principalement de Fécamp, pour aller sur les bancs, au large du Canada, lors de campagnes de pêche qui duraient des mois.
Fécamp, jusqu’avant la seconde guerre mondiale, a été le premier port de France pour la pêche à la morue à Terre-Neuve.

La vidéo présentée en fin d’article, nommée « la grande pêche à la morue » est un film des années 50 qui retrace la vie et les activités très rudes de ces marins.

Ces activités elles-mêmes en ont entraîné d’autres pour sécher les poissons, les fumer, les préparer, activités de conserverie, de négoce et de transport, et puis, pour les campagnes de pêche à venir, le travail des entreprises de fabrication de cordages de biscuits de mer, la construction navale, etc.

Tout ce travail assez artisanal ne résistera pas à l’arrivée des bateaux-usine qui péchaient, mais aussi préparaient, emballaient, et congelaient en mer.

Et puis, on a fini par y arriver : on a vidé la mer ! Et l’activité s’est peu à peu éteinte pour raison de surpêche… il n’y a pas à dire, on est très fort ! 

 

On y goûte ? Souvenirs, souvenirs…

Du coup, cette morue, le poisson du pauvre, s’est quasiment retrouvée poisson de luxe ! Les techniques pour la fumer, entre autres, sont devenues de plus en plus élaborées, et ces techniques, d’autres poissons en ont bénéficié.

À Fécamp, « Le Bouquet Normand » commercialisait principalement des produits issus de la salaison locale. Et puis, plus tard, tout évoluant, le fils et le petit-fils du fondateur de la marque ont décidé de créer le premier site marchand consacré à ces produits, un site de vente… en ligne !
Mais, bien sûr, si vous passez par Fécamp, oubliez un peu l’écran d’ordinateur, et allez faire un tour à la boutique, pour le plaisir, pour le souvenir, et peut-être pour la nostalgie… un peu.

 

« Le Bouquet Normand » 

1 rue de la Barricade
76400 Fécamp 

Tél. : 02 27 30 28 95 

 

http://lebouquetnormand.fr/

contact@lebouquetnormand.fr

 

 

 


Pour aller plus loin...

GALERIENS DES BRUMES SUR LES VOILIERS TERRE-NEUVAS

Cliquez sur l'image

Ce livre est le premier - et le seul - témoignage de la pêche sur les doris et les voiliers de Terre-Neuve. Ecrit par l'un de ceux qui ont pratiqué ce terrible métier. Natif de Cancale, René Convenant raconte l'effroyable misère de ceux qui confiaient leur vie à de dérisoires esquifs, dans le froid toujours, la tempête souvent, pour ramener la morue au pays. Mousse à 15 ans sur les voiliers des Bancs, devenu capitaine terre-neuva, René Convenant, sans outrance, sans artifice littéraire raconte simplement et son livre nous déchire le coeur. Douze campagnes à Terre Neuve font de lui un des derniers survivants de ces galériens qui ramaient dans la brume.
Terre-Neuvas

Cliquez sur l'image

Chaque année des milliers de pêcheurs de morues partaient en direction de Terre-Neuve, vers des mers froides et dangereuses.Durant ces longues campagnes qui pouvaient durer six à neuf mois, la maladie, les blessures, les noyades, l'hygiène déplorable, la saleté repoussante, la violence et l'alcoolisme étaient le lot quotidien de ces pêcheurs que l'on surnommait aussi les “forçats de la mer”. 3 avril 1913, après avoir navigué pendant trente-sept jours, la goélette “la Marie-Jeanne” et ses 28 hommes d'équipage arrivent enfin au large de Terre-Neuve… mais les poissons ne “donnent” pas. L'absence de bancs de morues présage une mauvaise pêche et un maigre salaire… Les tensions montent. L'ambiance à bord s'échauffe… Quand un matin, on découvre le corps inerte du second dans sa couchette, un couteau planté dans le dos… Autour du manche, un petit ruban de soie…Chabouté nous immerge avec brio dans les conditions de vie extrêmes de ces marins du début du XXe siècle et signe un thriller captivant et inquiétant.
Au rendez-vous des Terre-Neuvas

Cliquez sur l'image

Sélectionné par « Le Grand Ouest Insolite » pour l’ambiance de ce Simenon maritime !
Octave Fallut, capitaine du chalutier l'Océan, a été étranglé et jeté dans un bassin du port de Fécamp à l'arrivée de son bateau, après trois mois de pêche à la morue en mer du Nord. Le télégraphiste du bateau, Le Clinche, est arrêté. Un ancien ami de Maigret, instituteur à Quimper, qui connaît bien la fiancée de Le Clinche, demande au célèbre commissaire de prouver l'innocence de ce dernier.
Fécamp

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Rue Eau de Robec

Rouen : le ruisseau dessus qui passe dessous… rue Eau de Robec

placeRouen - Seine Maritime 
label Edifices remarquables Hôtels, restaurants, bars Villes & villages  
Hortensias

Varengeville-sur-Mer, capitale française des jardins

placeVarengeville-sur-Mer - Seine-Maritime 
label Grands sites Curiosités naturelles Jardins, activités de découverte et de loisirs Villes & villages  

Doudeville, la capitale du lin, mais pas que…

placeDoudeville - Seine Maritime
 
label Spécialité du Grand Ouest Villes & villages  

Au chêne-chapelle d’Allouville, rencontrer Charlemagne…

placeAllouville-Bellefosse - Seine Maritime 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Films : lieux de tournage Curiosités naturelles  

Découvrez les régions du Grand Ouest