Le fils de Charlemagne à Doué La Fontaine

Triste nouvelle pour le fils de Charlemagne

Triste nouvelle, et grosse responsabilité… Comme chacun le sait, Charlemagne a eu six enfants, et son quatrième fils, Louis le Pieux, né en 778, était devenu roi d’Aquitaine en 781 à l’âge de trois ans, donc. Passons sur le détail des événements de sa vie, qui allongerait inconsidérément ce texte, et notons simplement que, bien des années plus tard, il possédait quatre résidences, dont le palais de Doué. Et c’est en ce palais que lui fut portée la nouvelle du décès de Charlemagne, son père, ce qui, du même coup, faisaient de lui l’empereur.

 

Rêvons un peu…

Nous voici donc, aujourd’hui, devant une maison carolingienne de 23 mètres par 17, aux murs épais de 1,75 mètre environ. Les murailles sont percées de deux portes, et des trous ménagés dans l’épaisseur des murs laissent à penser qu’il était possible de les barricader à l’aide de grosses poutres.
On y trouve principalement deux grandes pièces, dont la plus grande fait 178 m² avec un foyer central.

On trouve également les restes d’une cheminée dans l’autre pièce, dont on pense qu’elle pouvait être une cuisine.

Et l’on peut rêver un peu en imaginant le gibier en broche tournant dans l’âtre, et les musiques des ménestrels…

 

Vilains vikings…

Les vikings étaient très actifs à l’époque, et, lors de féroces expéditions, ils ont joyeusement pillé Angers, Saumur, Chinon, entre autres… Les habitants, cherchant à se protéger, ont adopté les habitations troglodytes quand ils le pouvaient, et notamment à Doué. Or il a été découvert peu à peu que le fameux palais de Louis le Pieux, à Doué, aurait été détruit par ces vilains vikings, et que la demeure carolingienne toujours existante aurait été construite, en fait, dans les années 900, pour le Comte Robert, futur roi de Francie Occidentale.

On peut donc quand même rêver à ces temps reculés devant l’une des très rares maisons carolingiennes qui subsiste en France…

Office de tourisme
30 Place des Fontaines
Doué-la-Fontaine
49700 Doué-en-Anjou
Tél. : 02 41 59 20 49
https://www.ot-saumur.fr/

 

 


Pour aller plus loin...

Les Carolingiens: Une famille qui fit l'Europe

Cliquez sur l'image

Au VIIe siècle, alors que s'affrontent encore les héritages celte, gréco-romain et germanique, la première unité européenne voit le jour. Elle est l'œuvre des Carolingiens, une famille aristocratique qui mène une habile et patiente stratégie d'alliances avec les territoires voisins. Maîtres de l'Austrasie, puis de la Gaule, ils créent un empire qui regroupe pendant un siècle une grande partie de l'Occident. Cet empire engendre à son tour les royaumes et les
principautés ancêtres des nations modernes. Les Carolingiens mettent en place les institutions politiques, sociales et religieuses qui caractérisent le Moyen Âge : conception religieuse de la royauté, État pontifical, vassalité, etc. Cette remise en ordre unificatrice s'accompagne d'un
renouveau culturel et artistique. Il est au fondement de la civilisation occidentale.

À voir également dans le département

Le châtaignier de Moulihèrne

Le châtaignier de Moulihèrne…, châtaignier de bien des records

placeMoulihèrne - Maine et Loire 
label Curiosités naturelles Records : Les + et les -  
Maison carolingienne

Le fils de Charlemagne à Doué La Fontaine

placeDoué La Fontaine - Maine-et-Loire 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Edifices remarquables Archéologie et vieilles pierres Châteaux & Monuments Cabanes, maisons, igloos, gîtes et cie  

Pierre et lumière,le Val de Loire sous terre !

placeSaumur - Maine-et-Loire



 
label Grands sites Edifices remarquables Jardins, activités de découverte et de loisirs Parcs de loisirs et Parcs animaliers Etonnant... non ?  
Musée-château de Villevêque

Du Moyen Âge à la renaissance au musée-château

placeRives-du-Loir-en-Anjou – Maine-et-Loire  
label Activités touristiques, sportives, culturelles Musées & Collections Châteaux & Monuments  

Découvrez les régions du Grand Ouest