Cinq-Mars-La-Pile, une petite ville, une pile, un château et des légendes

Une pile, un château et des légendes.

Cinq-Mars-La-Pile, comme son nom l’indique, présente une « pile », un remarquable édifice 

 

« Cinq-Mars-la-Pile, la plus haute pile funéraire romaine ».

Cette petite ville présente également un château tout à fait remarquable… puisqu’il n’existe plus ! Mais, en dépit de cela, vous pourrez quand même y dormir… 

Et des légendes ?
Il y en a plein la ville !
On dit que la « pile » à servi, presque 1000 ans après avoir était construite, à guetter, au loin, l’arrivée de farouches vikings remontant la Loire avec leurs drakkars à voile… mais, est-ce bien sûr ? On dit que le marquis de Saint-Marc aurait été exécuté pour s’être battu en duel sous les fenêtres de Louis XIII, pour se moquer de ce que le roi avait interdit les duels… mais, est-ce bien certain ?

 

Cinq-Mars-La-Pile, au centre de tout un ensemble de châteaux.

La ville elle-même est une jolie petite cité, et vous la visiterez avec plaisir, avant que d’aller vous promener sur les bords de la Loire, toute proche.

Mais, si vous décidez d’y passer quelques jours, vous pourrez rayonner, dans les environs, sur tout un ensemble de châteaux moins connus que les « grands », comme Chenonceau ou Chambord, mais tout aussi remarquables par bien des aspects, voire insolites, parfois.. Promenons-nous…

D’abord, à 5 petits kilomètres, le Château de Langeais, ambiance d’époque garantie, ce château étant le plus meublé du Val de Loire.

Ensuite, le Château de Villandry, à 7 km, qu’il est conseillé de visiter par beau temps, car célèbre pour ses jardins à la française, et notamment, unique et très insolite, pour son potager à la française, immense et magnifique.

À 7 km également, voici le Château de Luynes, forteresse féodale toujours occupée par la famille de Luynes mais ouvert public, et son splendide panorama sur la Loire à partir de ses jardins.

Un peu plus loin, à 12 km, voici le Château d’Azay le Rideau, François Ier, la Renaissance… un chef-d’œuvre incontesté.

Allez, soyons fous, allons jusqu’à 20 km ! Et là, on trouve le Château d’Ussé, que vous connaissez certainement sous le nom du château de « la Belle au Bois Dormant » !

Jeanne d’Arc, Louis VII… si vous faites 36 km, vous vous trouverez en un haut lieu de la guerre de Cent Ans : la Forteresse royale de Chinon.

Et voilà une jolie semaine bien occupée, à partir, tout simplement, de la petite ville de Cinq-Mars-la-Pile !

 

Cinq-Mars-La-Pile et la cacographie

La cacographie, c’est une écriture fautive, c’est-à-dire comprenant une faute d’orthographe, une faute de sens, un mot ni pour un autre, etc.

Et, curieusement, le nom de cette petite ville est allé de cacographie en cacographie !
« Cinq », au départ, c’était « saint ».
Quant à « Mars », de moine recopieur mal réveillé, en moine recopieur un peu distrait, il est l’aboutissement des transformations du mot « Médard ». Celui-ci étant un saint bien connu dans la région, puisque chacun sait que « s’il pleut à la Saint Médard, il pleut 50 jours plus tard » !

Bref, Cinq-Mars, au début, c’était Saint Médard ! Et l’église est d’ailleurs toujours dédiée à… Saint Médard !

 

À voir également dans le département

Le château d’Ussé, château de la Belle au bois dormant !

placeRigny-Ussé - Indre-et-Loire
 
label Edifices remarquables Châteaux & Monuments  

Une chinoiserie en forêt d’Amboise, la Pagode de Chanteloup

placeAmboise – Indre-et-Loire 
label Grands sites Edifices remarquables Châteaux & Monuments Villes & villages  

Les 24 heures… à pédales !

placeSaint-Etienne de Chigny - Indre-et-Loire 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Fêtes & festivals, confréries Etonnant... non ? Villes & villages  

Chenonceau vu du Cher en bateau électrique… et en fauteuil

placeChenonceau – Indre-et-Loire 
label Activités touristiques, sportives, culturelles Jardins, activités de découverte et de loisirs Châteaux & Monuments  

Nos partenaires